Karma Yoga

Karma Yoga, Le yoga de l’action désintéressée

Pour de nombreux yogi, les asanas (= la pratique physique) sont certainement une porte d’entrée vers le yoga. Mais se concentrer uniquement sur les asanas serait passer à côté de ce qu’est vraiment le yoga : une union, qui lie la pratique physique et la vie en dehors du tapis. Aujourd’hui, on s’attarde sur le karma yoga.

Une petite histoire ...

Swami Brahmananda disait aux novices de son ordre : « Si vous désirez travailler comme il le faut, vous devez ne pas perdre de vue deux grands principes : en premier lieu, un profond respect pour le travail entrepris ; en deuxième lieu, une indifférence complète à ses fruits. C’est ce qu’on appelle le secret du Karma-Yoga. »

Le karma yoga nous invite à nous désintéresser d’une action, c’est-à-dire l’accomplir sans rechercher l’intérêt, le gain qu’apporte l’accomplissement de cette action.

Pourquoi le Karma Yoga

La destination ultime du yogi est celle de l’illumination. Pour atteindre cette illumination, il faut changer d’état et ainsi se séparer de ses émotions, de ses désirs et de ses souffrances. Autrement dit : se séparer de son égo.

Or, accomplir une action sans attendre quelque chose en retour (gain, reconnaissance, louanges…), c’est se libérer du plaisir et de l’idée de succès, mais aussi se libérer de la douleur liée à la pression ou à l’échec. Le karma yoga dans sa forme la plus pure nous permet de prendre nos distances sur notre égo. Il n’y a pas de jugement, ni de la part des autres, ni de nous-même.

(S’) accepter

Pratiquer le karma yoga, c’est donc (ré)apprendre à faire preuve d’humilité, de compassion et de générosité. Et c’est en se donnant aux autres, que change non seulement notre relation avec eux, mais aussi celle que nous entretenons avec nous-même.

En apprenant à accepter l’autre, nous apprenons aussi à nous accepter nous-même. Nous apprenons à ignorer cette petite voix qui nous critique constamment — celle qui fait la liste de tous nos défauts et de toutes nos erreurs.

Dans le karma yoga, il n’y a pas de jugement.

Comment le pratiquer au quotidien ?

Exactement comme il vous vient ! C’est là l’origine du karma yoga : de notre intention de faire le bien autour de nous, de l’attention que nous portons à ce que nous faisons.

Gardez en tête que le karma yoga exclu tout jugement : alors il n’y a pas d’acte désinteressé « trop insignifiant ».

Vous ressentez le profond besoin de faire du bénévolat dans un centre pour migrants ? Ou de donner des cours d’anglais gratuits à des ? Alors vous êtes sur la voie du karma yoga. Ou vous souhaitez sincèrement aider votre voisin.e âgé.e à porter ses courses ou encore proposer à votre ami.e seul.e de cuisiner ensemble ? Alors vous êtes également sur la voie du karma yoga !

Alors, quelle action désintéressée allez-vous accomplir aujourd’hui ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close